Atanase "Simityer" Delerq

Description:

OmbrelinAutomne

  • Seeming : Fossoyeur
  • Cour : Automne
  • Apparence : On me dit morbide mais je ne vois pas réellement pourquoi, sans doute quelque disgrâce physique impropre à l’appréciation de nos amis les bonnes gens. Je suis grand, oui un grand homme de taille comme d’esprit même si certains pourraient trouver cela pompeux. Fossoyeur de corps et d’âme ma maigreure se fait remarquer tel un un squelette aux jeux olympiques de lancé de poids. Mon visage est des plus avenant même si l’on me trouve une mine de déterré… Je ne sais où ces gens veulent que je trouve une mine de zombie mais quoiqu’il en soit, ce visage avenant et mortellement amical est rehaussé par mes superbes yeux gris. On dit que je déshabille les gens du regard, mais c’est faux, jamais mes iris n’ont eut le pouvoir de dénudation ! D’autant plus qu’il leur arrive d’être cachés sous cette araignée qui me sert de chevelure mais cela est une autre histoire. Je porte de préférence des costumes noirs ou blancs selon mon humeur ainsi que des chapeaux hautes formes, certains de mes jeunes amis me disent que ce n’est pas très “branché” mais comme je ne compte pas devenir un grille pain électrique je suis plutôt satisfait.
Bio:

La curiosité a tué le chat dit-on, dans mon cas ça ne m’a pas tué, mais on peut dire que c’est tout comme. J’étais comme tout les gamins de mon âge, je pensais que les créatures magiques existaient après tout de quelle autre explication aurais-je eu besoin ? Qui pourrait trouver utile de prendre la dent d’un mioche et la lui remplacer par un pièce ? Un adulte ? Ridicule c’était forcément une petite souris qui collectionne les dents et qui avait construit un somptueux royaume avec les différentes dents des enfants. Le père noël c’était pareil, un gentil vieil elfe qui faisait le tour de la terre pour donner des cadeaux aux enfants qui ont été sages. Tout était vrai y compris ce putain de monstre qui vivait sous mon lit et celui dans le placard qui se faisait passer pour un porte-manteau innocent. Je voulais toujours voir la petite souris après tout qui ne voudrait pas voir une souris qui se trimbale avec une pièce aussi grosse qu’elle pour prendre vos dents sous l’oreiller ? Je n’avais pas de dents à offrir alors j’ai demandé à mon ami François de me prêter sa dent qui était tombé au cours de la récrée. Je lui avais promis de lui donner la pièce, après tout je m’en fichais, moi ce qui m’intéressait c’était de voir la petite souris ! Je suis resté éveillé toute la nuit pour l’attendre, finalement j’ai enfin entendu quelque chose, des bruits étranges qui raclaient le sol et une drôle de sensation sous mon coussin, comme si une grande main passait dessous. Je n’osais pas bouger, j’avais ma lampe torche contre moi, prêt à voir enfin cette petite souris, mais les ombres difformes de ma chambre étaient différentes, plus grandes, plus maigres et terrifiantes que jamais. Et c’est à ce moment là que j’ai entendu une voix criarde et outrée s’exclamer : « Petit Timothée… Tricheur, menteur, voleur… Petite Timothée vole les dents des autres… Petit Timothée veut nous perdre la face mais c’est la sienne qu’il perdra ! »

Ensuite, plus rien, le noir complet, les mains griffus m’ont prises et entraîné sous le lit pour me plonger dans les ténèbres. Elle a arraché la plus part de mes muscles et m’a pendu à un arbre au milieu d’un cimetière. Chaque nuits je devais surveiller les esprits et les empêcher de partir, tout en enterrant les corps qui tombaient du ciel comme des mouches. J’ai accepté mon sort il y a longtemps, Timothée Matunbé est mort cette nuit là et je dois désormais aller de l’avant car je ne veux pas que mes peurs prennent le meilleur de moi-même. Je maîtriserais mes peurs et j’en ferais une arme pour défendre ceux qui ne le peuvent plus. Je suis l’intermédiaire entre les morts et les vivants, pour permettre aux égarés de trouver le chemin de la rédemption.

Atanase "Simityer" Delerq

Monde des Ténèbres : Paris CerberusXt Hastein