Elise Lebrun

Description:

Daeva Ordo

  • Age vampirique : 217 ans
  • Age réel : 245 ans
  • Age apparent : 28 ans
  • Etreinte : 14 aout 1795
  • Poids : 54kg
  • Taille : 1m62
  • Apparence : Noir aux yeux bruns

Contacts :

Bio:

Elle a vécu à l’époque napoléonienne, son mari a combattu pour l’empire, tout deux étaient très patriotes.

Son sire l’a étreinte pour sa beauté, et il lui a longuement fait la cour avant de se désintéresser d’elle pour une autre quand il a remarqué qu’elle était restée fidèle a son mari.

Son mari a l’air plus vieux qu’elle de 10 ans. ( Soit 38 ans ). Elle a fait de lui une goule pour l’amour qu’elle lui portait et parce qu’il commençait à parler seul et à réfléchir tout haut, une nuit, alors qu’il délirait sous les effets de la fièvre, elle a décidé de lui offrir l’immortalité en tant que goule, n’ayant pas eu d’autorisation d’en faire un vampire.

Depuis, l’état de l’homme est stationnaire, l’air souvent égaré, il fait quelques remarques à haute voix au beau milieu d’une conversation ou au beau milieu d’une action. ( sans être autiste, il se perd juste facilement dans des pensées qu’il énonce à haute voix )

Avec les découvertes avançant du monde moderne, et l’avoir fait analyser par des docteurs ( goules, vinculums ou jeunes vampires ) elle a découvert qu’il avait une tumeur au cerveau, ce qui causait ces troubles. Elle reste depuis très attentive aux avancées dans le domaine.

Elle garde toujours son mari proche d’elle, et lui excuse toutes ses frasques, même s’il l’interrompt dans un discours important, elle prend la peine de le calmer avant de continuer.

Concernant ses mœurs, elle rechigne à risquer tromper son mari, mais son clan la poussant à certains vices, elle s’est plutôt orientée vers l’homosexualité entre vampires.

Et d’ailleurs, dirige une boite gay à Pigale, qu’elle utilise pour obtenir quelques services de la famille.

Les informations glanées sur l’oreiller font d’elle une harpie intéressante, elle a l’art d’écouter et feint extrêmement bien se préoccuper des affaires d’autrui.

Elle fait penser à une mère voulant couver ses enfants et l’on se sent pris entre de bonnes et douces mains lorsque l’on s’adresse à elle.

Mais la seule personne dont elle prend réellement soin est sa goule, dont elle espère pouvoir faire renaître les capacités, la réflexion, et cette force de caractère qui lui plaisait tant.

Elle a fait le tour des ligues, tout d’abord les cartiens, chez qui elle espérait trouver des appuis pour sa demande de transformer son mari en vampire.

Puis, désespérée, leur a tourné le dos pour s’intéresser de plus près au cercle de la sorcière et à leurs mystères.

C’est finalement par l’Ordo Dracul qu’elle a été recueillie, ces scientifiques occultes arriveront certainement à résoudre l’énigme qui l’obsède tant.

Elise Lebrun

Monde des Ténèbres : Paris CerberusXt ADream