Guillaume de Larsemois

Le gentleman dominateur

Description:

Invictus Ventrue

  • Apparence : Bel homme de 21 ans, habillé en gentleman et se baladant toujours avec une canne. Il ne semble supporter ni le chaos ni la saleté. Ses tenues ont la particularité de garder un aspect « vieillot » tout en restant à la pointe de la mode… une manière pour lui de suivre l’évolution sans oublier d’où il vient.
  • Age vampirique : 71 ans
  • Age réel : 92 ans
  • Age apparent : 21 ans
  • Etreinte : 16 avril 1941
  • Poids : 67kg
  • Taille : 1m79
  • Apparence : Brun ténébreux

Contacts :

Généalogie :

Guillaume

Bio:

La première chose qu’appris Guillaume, avant même d’être capable d’articuler un son, avant de pouvoir se tenir sur ses deux jambes, c’est qu’il allait vivre 21 années, pas une de plus.

Son histoire ne commence pas lors de son premier cri ni même lors de sa conception, son histoire débute bien avant lors d’une réunion de clan Ventrue établi en île de France. Ce rassemblement exceptionnel avait été demandé par Iseult de Larsemois, jeune vampire de 2 siècle qui venait de rendre un grand service au Prince Bourbon et qui avait été récompensée par l’octroie d’un nouvel infant Ventrue à l’Elysum de Paris. La nouvelle exigeait une concertation du clan en vue de créer ce nouveau Vampire qui allait défendre leurs intérêts à l’un des seuls bastions français qui n’était pas sous leur tutel.

  • « Tout d’abord, Iseult, sache que nous sommes fière de ce que tu as accompli ! Cette nouvelle nous confirme combien il fut judicieux de te placer à Paris. »
  • « En effet, il est souvent difficile de contenter le… « Roy » (terme presque craché avec mépris) et nous savons combien il limite nous incursions dans son Elysium. »
  • « Ensuite pour ce qui est de ton infant il va de soit que le conseil va le choisir avec soin. En vue de ce que tu as accompli peut-être as-tu une suggestion à nous faire ? »
  • « En effet, conseil, je pense à une union qui serait profitable pour notre Lignée. Le Comte de Larsemois n’a pas encore choisie d’épouse, je pensais le mettre en relation avec Elysabeth Salsbury, fille unique du regretté Lord William Salsbury et qui menace d’éteindre sa lignée avec elle. »
  • « Choix judicieux, ces deux familles possèdent un pédigrée assez intéressant. Tu comptes leur prendre leur premier enfant si je comprends bien ? »
  • « En effet seigneur, avec l’accord du clan je réunirai ces deux familles, attendrai qu’ils mettent bas et à ses 21 ans je le présenterai à vous pour lui offrir le baiser immortel »
  • « Le conseil est satisfait de ce choix et permet l’union de ces deux familles. L’enfant devra recevoir une éducation qui sied à tout futur vampire de notre clan. Il sera initié à la stratégie et à la politique. Si son évolution sera conforme à nos souhaits, tu pourras en faire ton infant à ses 21 ans. »
  • « La séance est levée »

C’est donc, sans surprise, qu’on annonça les fiançailles du Comte de Larsemois et de Miss Salsbury trois mois plus tard et qu’en la date du 20 Novembre 1923, Guillaume poussa son premier cri.

Cet enfant n’était pas fait pour vivre dans l’amour d’une famille unie, ni même pour se mélanger avec le futur bétail. Très vite il sut qu’il était promis à de grands desseins et que si ses ainés avaient toute autorité sur lui, seule l’avis de sa « Tante » Iseult comptait réellement. Chaque année, pour son anniversaire, elle venait le voir et exigeait qu’il lui montre combien il avait évolué. Ces testes portaient sur son comportement, ses interactions, ses connaissances et sa force de volonté. Iseult surveillait de près son futur enfant et lui rappelait à chaque fois qu’il devait en apprendre le plus de ses pairs avant de mourir.

  • « Nous avons convenu que tu mourrais le 20 Novembre 1941 d’un accident de chasse. »
  • « Et après ? »
  • « Quoi donc après ? Tu seras mort, guillaume aura disparu et ta vie aura pris fin »
  • « Et je deviendrai comme toi ? »
  • « Ca c’est ce qu’on devra vérifier… chaque acte de ta vie actuelle se répercutera sur ta mort… et si tu ne nous satisfais pas, tu deviendras poussière »   

Chaque jour était un test… il devait se cultiver, en apprendre le plus sur sa future espèce et en attendant montrer sa capacité à diriger le bétail et de s’en faire respecter. Prendre l’ascendant parmi les élèves du Collège Stanislas, gravir les classes deux par deux, pour finalement mettre les pieds à l’école spéciale militaire Saint-Cyr à l’âge exceptionnel de 15 ans ! Il suivra d’ailleurs les étudiants lors de l’invasion allemande pour étudier jusqu’en 42 à Aix-en-Provence. Son nom n’apparu jamais sur les listes de la Wehrmacht et il ne fut jamais menacé par les nombreuses rafles d’officiers français. Il rejoint ensuite le Général De Gaule en Angleterre et l’accompagne en 43 lors de la campagne en Alger. Il se démarque par sa capacité à commander mais aussi par son analyse pertinente en situation de combat. Il est promu à 20 ans Lieutenant Colonel et participera à la deuxième vague d’invasion en juin 44. Dans les livres d’histoire on dit qu’il disparu en novembre 44 pendant la contre offensive allemande dans les Ardennes. Il est déclaré mort le 20 Novembre 1944 lors de ses 21 ans.

Le même jour, il est à Paris, dans la même salle qui avait décidé de sa naissance, par les mêmes personnes qui vont décider de sa mort. Iseult prend la parole et met en avant son évolution, son apprentissage, sa capacité à se démarquer en société mais aussi au combat. Son charisme directement issu des gènes familiaux, sa prestance et sa volonté de mettre en avant les valeurs de sa future famille.

Le conseil l’étudie, l’inspecte, lui pose toute une série de question en hochant lentement la tête. Mis à nu, autant au sens propre qu’au figuré, il finit par prêter serment d’allégeance à la famille Ventrue et de suivre la voie de l’Invictus, la seule qui offre aux vampires toute leur noblesse. Il est alors goûté par chaque membre du conseil pour ensuite se faire dévorer par sa tante. Guillaume meurt à 2h13… une créature qui fut jadis Guillaume s’éveille quelques heures plus tard.

Il est présenté dés Janviers 45 au Roy qui valide ainsi le don fait à Iseult. Il va ensuite rester les 40 prochaines années au sein même du clan, apprenant son histoire, ses aspirations et surtout sa capacité à diriger les autres clans Vampires. Il revient au sein de l’Elysum de Paris en 1987, accompagné de sa créatrice. Il fait office de conseillé au représentant Ventrue, accompagne Iseult à chaque réunion mais n’est pas encore autorisé à prendre la parole en publique. Les 20 années suivantes sont celles de son silence, il n’adresse que peu de mot et uniquement par politesse. La seule personne avec qui il est autorisé de converser est sa mère. En attendant il a pour ordre d’inspecter, d’analyser pour ensuite faire son rapport.

En 2007 il est nommé Comte de Larsemois et représentant assistant du clan Ventrue. Il est autorisé à prendre la parole en publique, à tisser des relations et à défendre les intérêts familiaux devant l’assistance. A ce titre est accompagnée l’obligation presque quotidienne de se trouver à l’Elysum.

Son grand dessein actuel est de jouer sur les frivolités du Prince Daeva en trouvant une nouvelle concubine au Roy et ce de préférence Ventrue. Il pense que placer ainsi une membre de la famille permettrait d’assoir un peu plus leur influence. Le fait qu’aucun membre du clan ne soit repris au Primogène agace énormément.

Pour cela il a pris le temps de tisser des liens avec la favorite actuelle, Isabelle Dufrenoy, et a participé, dans l’ombre, à la disparition d’une prétendante au titre. Pour la concubine, il passe pour un homme inféodé à sa beauté, une sorte de chevalier courtois, alors qu’au fond il la méprise profondément et cherche juste à trouver une meilleure remplaçante.

Malgré cela et vu son faible âge et surtout la faiblesse de sa génération, il n’a pas encore le poids nécessaire pour faire valoir ses idées et doit encore bien souvent s’en remettre à sa maîtresse lors des affaires un peu plus délicates.

Guillaume de Larsemois

Monde des Ténèbres : Paris CerberusXt Pantin