Reynald Dufour

Détective à la cour du roi

Description:

Mekhet Cartien

  • Age vampirique : 214 ans
  • Age réel : 246 ans
  • Age apparent : 32 ans
  • Etreinte : 3 juin 1766
  • Poids : 65kg
  • Taille : 1m71
  • Apparence : Noir aux yeux bruns

Contacts :

Bio:

De parents policiers, son éducation a été basée sur la justice jusqu’à ce que son père meure dans une fusillade dans les quartiers chauds de Paris.
Le coupable a été arrêté, un jeune mis en maison de correction.
Sa mère, depuis, s’est mise à boire, sa carrière s’est finie avec une pension de l’état pour incapacité et la pension de son défunt mari.
Depuis, il préfra s’orienter vers d’autres métiers plus « libres ». Et finit comme détective privé.
Un métier bien moins passionnant qu’il le croyait. Il s’occupait surtout d’hommes et de femmes qui trompaient leurs conjoints. Avait aussi l’occasion de travailler pour la police.
C’est à l’occasion d’une enquête sur une personne disparue qu’il rencontra son sire.
Une personne très taciturne, il le suspectait d’avoir contribué à la disparition de la personne recherchée.
Cet homme n’était autre qu’un mekhet, qui le prit sous son aile pour le récompenser d’avoir su le découvrir.
A la cour, il mit longtemps à s’y faire une place, ces lutes de pouvoir ne sont pas son affaire.
Par contre, il comprit bien vite que ses services pouvaient être fort utiles et que la justice, dans ce monde, était réglée vite et la personne laisée bien vite dédommagée dans le sang. ( Il a vu ça principalement entre haut placés, les jeunes se débrouillent plus souvent seuls ou n’ont pas ce qu’il faut pour se payer ses services de toute manière )
C’est donc ainsi qu’au fil du temps il a su se distinguer auprès du préfet, qui a fini par l’employer.

Caractère :

Très discret lorsqu’il enquête, il a apprit à observer le comportement des personnes, fervant défenseur de la justice, au final, la justice du roi semble être la meilleure. Il utilise la domination tel un scalpel pour extirper les informations nécessaires avant de les effacer.
Les mortels, pour lui, méritent tout autant d’être défendus par la justice, mais… elle n’est pas la même pour les vampires, bien entendu.
Il se bat rarement, conserve tout de même sur lui un poignard. Il reste lui-même caché presque tout le temps.

  • Ce que Caprice Lecomte pense de lui :
    Se réfère à un cadre strict duquel il ne sort pas, rapidement déstabilisé lorsqu’il est poussé dans ses retranchements.
    Nous pourrions certainement discuter, plus amplement…

Reynald Dufour

Monde des Ténèbres : Paris CerberusXt ADream